Le cinquante-huitième jour, alors qu'il m'abandonna pour Borderlands 2... Me laissant sans serveur Minecraft.






Ah bah c'est eux qui ont dit "de génie" hein.

Et sinon vous avez mes horaires pour le Festiblog sur la droite.