Le soixante-sixième jour, ALLEZ MICHEL. JE VAIS PRENDRE CA MICHEL. ON VA SE REVOIR TU SAIS MICHEL.


Commentaires

  1. 'Tain... Mais vous avez quoi tous avec ce mec ?
    Ce n'est pas de la jalousie, il a un truc, c'est indéniable (encore que, les gouts et les couleurs...) mais de là à l'aduler à ce point...

    RépondreSupprimer
  2. +1 Silver.

    C'est moi ou t'as les même cheveux que Vivès ?
    C'est corporate la soirée du Festibloug en fait.

    RépondreSupprimer
  3. - Haaa le Festiblog et ses compte-rendus... ses soirées en famille, ses opportunités de carrière, son déversoir de private joke, Bastien Vivès...
    - Et la rencontre avec les fans ?
    - Hein quoi ?

    RépondreSupprimer
  4. Grāce ā qui tu as rencontrē ton idole ? Hein ?

    RépondreSupprimer
  5. 'Tain que du beau monde dans une super planche!

    RépondreSupprimer
  6. On dirait que zedig est jaloux de tes seins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai de bien plus beaux seins qu'anne-lise OKE ?

      Supprimer
  7. Allez! :D Trop le swag de la rencontre. Et des chaussures. J'te viole les baskets.

    RépondreSupprimer
  8. Difficile de repartir de ce blog sans laisser un mot ! Vraiment splendides dessins. Je ne me lasse pas de le parcourir.

    RépondreSupprimer
  9. Et si tout autre mec fait une telle remarque, il se prend un allez-retour (de la main sur les joues, si ce n'est pas clair...).
    Le monde est injuste. :-P

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire