mardi 28 février 2012

Le quarante-troisième jour, alors qu'elle n'était plus pucelle de la plume...

 
 

"OH BON DIEU! DU CUL."

C'est ce que j'ai crié lorsque j'ai lu le scénario de l'épisode des Autres Gens que j'ai fait pour aujourd'hui.

"Mais je ne vais jamais y arriver!" Pensais-je. 
"Ils vont bien se foutre de moi après" Murmurais-je.

Car oui, moi, jeune fille à l'âme pure -mais aux blagues dégueulasses-, je n'avais jamais dessiné de scène érotique. Je l'avoue. Je ne dessinais que très rarement de garçon. 
Et encore... Je m'arrêtais aux épaules.

Alors, vous visualisez bien la tête que j'ai fait à la lecture du texte de Joseph Safieddine.
Et ça, malgré toutes les BD de Bastien Vivès qui trônent dans ma bibliothèque.

Entre les "paré à la manoeuvre", "les mains sur les commandes", m'achevant
 avec des "sa partenaire est prête à recevoir" et "il lui fait gicler sa culotte", je peux vous dire que Joseph écrit très bien. Trop bien même. J'étais partagée entre une immense gêne et un incroyable fou rire.
Car, on peut le dire: je rigolais comme une pucelle.

Et donc, je me suis mise au travail. 
Je n'ai pas une seule fois regardé sur google images pour de l'aide.
Rien.
Que dalle.
N A D A .

Mon historique est aussi vierge que l'huile d'olive.

Et finalement, j'ai réussi. Je ne rougis plus.
Mais je glousse toujours.

Merci Joseph. Merci Thomas.
Merci Les Autres Gens.
 Car grâce à vous

Je ne dessine dorénavant, que des gens tout nus.




lundi 13 février 2012

Le quarante-deuxième jour, quand elle frissonna à la simple vue d'une nuque...



Une petite parution dans Encre de Chine numéro 2, chez Cambrousse éditions.

Et puis une grosse illustration pour le prochain Anachronique, accompagnée de quatres pages BD.
Et oui, le numéro 15 d'Anachronique sera entièrement EN COULEURS.

TU AS BIEN LU.

COULEURS.



Je trouve que c'est le moment propice pour la poster.
Parce que demain


DEMAIN




DEMAIN




DEMAIN




On s'est compris.




mercredi 1 février 2012

Le quarante-et-unième jour, elle savait maintenant qu'il savait...



Oui, toi aussi fais des écoles de langues.
Je suis dans le magazine Phosphore de ce mois-ci!

Je suis super contente parce que c'est ma première parution dans un magazine... Moi qui suis assez jeune et sans diplôme, c'est une chance incroyable. J'en tremble encore. 
Je suis tellement FIÈRE.
OUAIS.
Et tellement malade.