Le quatre-vingt dix-huitième jour, le goût du passé...